Vins Terroir

Edition du 30/06/2020
 

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR

Terroir

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Superficie de 17 ha. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents...

   

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Téléphone : 03 80 52 21 12

Email : contact@fougeraydebeauclair.com

Site : www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. “Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.” On est bien au sommet avec ce Bandol rouge 2015, Mourvèdre à 85% et Grenache, d’une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin charmeur, puissant et de très bonne garde. Son Bandol rosé 2018, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, est un vin gras avec une pointe d’acidité qui parfait son équilibre, intense au nez comme en bouche, particulièrement charmeur, tout en persistance d’arômes , comme le Bandol blanc 2018, 80% Clairette, Rolle et Ugni blanc, d’un beau jaune vif clair et brillant, une cuvée ample et parfumée, conjuguant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle, parfait avec des rougets rôtis à la sauge ou des calamars glacés aux tomates. Ces 3 cuvées sont certifiées Haute Valeur Environnementale.

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L’Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Téléphone :04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
Site personnel : www.domaine-olivette.com

ROYER Père et Fils


Incontestablement à la tête des Deuxièmpes Grands Vins Classés. Exploitation familiale qui possède un vignoble de 25 ha situé sur des coteaux ensoleillés. “Notre famille assure la pérennité d'une longue expérience héritée de nos ancêtres. Une tradition viticole qui se perpétue depuis des siècles, une richesse et un savoir-faire que nous essayons de retranscrire dans nos cuvées. En tant que récoltant-manipulant, nous élaborons des Champagnes issus de nos vignes. Région méridionale de la Champagne, la Côte des Bar, à une altitude comparable, et parfois supérieure, à celle des Grands Crus de la Marne. Le Barséquannais doit sa particularité et son relief à ses quatre Vallées : la Seine, l’Ource, l’Arce et la Laignes, dont les coteaux calcaires conviennent parfaitement aux vignobles. Nous cultivons les deux cépages nobles champenois : le Pinot Noir apportant son corps et son fruité et le Chardonnay sa finesse et sa légèreté. Leur complémentarité permet d’élaborer des cuvées régulières et équilibrées. Nous ne champagnisons que la seule récolte de notre vignoble de 25 ha, situé sur les coteaux bien ensoleillés du terroir de Landreville. Nous respectons notre patrimoine en préservant notre mode de culture et en pratiquant la lutte raisonnée, nous tenons à extraire le meilleur de notre terroir qui se compose de calcaire du kimméridgien.” Tout cela explique ce remarquable Champagne cuvée Vintage Millésime 2014, une cuvée distinguée qui associe richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de noix fraîche, tout en bouche, que l’on peut déboucher aussi bien sur un Saint-Pierre aux épices douces qu’avec des feuilletés au fromage. Le brut rosé, de mousse onctueuse et très fine, aux notes discrètes de fraise des bois et de framboise, il est distingué en bouche comme ce brut Blanc de blancs, aux nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, qui mêle élégance et vinosité, la bulle est fine est légère. Superbe brut Nature Zéro, c’est un vin frais, où dominent des notes de fruits jaunes et de lis, mêlant rondeur et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur et parfait sur un carpaccio de poisson ou un cocktail de crevettes à la mangue. Excellent Réserve brut, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, avec des nuances d’agrumes et de fleurs blanches, alliant structure et finesse.  Quant au brut Prestige, il est d’une belle couleur or, a des arômes de fruits jaunes et des notes de tilleul, tout en gourmandise, et se savoure, notamment, à l’apéritif ou sur un cake aux fruits confits. Gîte sur place.

Franck Thivet et Jean-Philippe Louis Thivet
120, Grande-Rue - BP 6
10110 Landreville
Téléphone :03 25 38 52 16 et 03 25 29 69 41
Email : infos@champagne-royer-pf.com
Site personnel : www.champagne-royer-pf.com

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tDomaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, ont le label AB certifié Ecocert. On se fait plaisir avec ce beau CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Grande Réserve 2016, 60% Grenache et 40% Syrah, au nez de griotte et de cassis mûrs, aux tanins présents, un vin dense et complexe, très parfumé en bouche avec une finale poivrée. Très réussi, le CDR rouge Tradition 2017, 80% Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de fraise mûre. Dans la lignée, ce CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Vieilles Vignes 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, il est puissant, tout en bouche. Agréable également, le CDR blanc Viognier 2018, un vin aux notes épicées de cardamone et de gingembre, riche, dense et d’une jolie persistance qui souligne une agréable fraîcheur, tout comme le CDR-Villages blanc Thérèse 2016, très réussi, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
1100, route de Sérignan
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateausaintesteve.vin

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec ce beau Nuits-Saint- Georges rouge Les Saint-Julien 2017, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et le poivre, tout en bouche. Agréable Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Aux Champs Perdrix 2017, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, mêle puissance et finesse, nous continuons avec le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Bousselots 2017, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de belle structure, ample et fin, corsé en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Très réussi le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Crots 2017, a une belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet. Découvrez aussi le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Porets 2017, de teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique. Et pour terminer, il y a ce Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Saint-Georges 2017, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, il est corsé, ample, avec des tanins soyeux mais très structurés, de garde.


41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Au sommet. Une propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. ?Je travaille mes vignes en labourant et m?efforçant de respecter mon terroir et l?environnement. En labourant, on aère le sol et l?effet terroir ressort mieux, c?est vraiment positif.?
Pour Michel Prunier, ?la vendange 2018 a été excellente, après un printemps assez humide, une belle floraison fin mai début juin, l?été avec des températures caniculaires a apporté aux raisins une belle maturité de 90 jours, pas d?incident climatique jusqu?à la vendange, ce qui a donné une récolte assez généreuse et de très belle qualité, une telle vendange, on n?en retrouve qu?une seule fois par décennie !
Les vins blancs manquent peut-être un peu d?acidité, ils sont très friands et seront très agréables à déguster dans un avenir assez proche, alors que les rouges sont plus structurés, d?une très belle couleur, des vins complets assez puissants, avec une garde de 10, 15 et même 20 ans.?
On ne peut qu?aimer cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2016 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fûts avec 25% de fûts neufs), d?une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé. Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2017, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), tout en rondeur, jolis arômes de fruits noirs assez mûrs, très belle longueur en bouche, un vrai vin ?plaisir? !
Tout en bouche, bien typé, le Pommard Les Vignots 2016, issu d?une vigne d?altitude qui n?a pas souffert de la gelée, est d?une belle maturité, aux tanins souples, c?est un vin bien structuré, équilibré à la robe d?un pourpre soutenu. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2017, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, plus souple que le Volnay (?c?est dû aux sols calcaires?), plus friand, sur le fruit frais, plutôt que le fruit compoté.
Superbe Auxey-Duresses Premier Cru rouge 2016, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue où l?on retrouve une pointe d?acidité. Séduisant Auxey-Duresses blanc 2017, Chardonnay, un vin fin, souple néanmoins bel équilibre, arômes délicieux de fruits blancs bien mûrs soulignés par des notes de miel et de pain d?épices. Très beau Meursault Les Clouds 2017, issu des vignes situées sur ce lieu-dit qui se trouve en altitude, son terroir de sol calcaire donne au vin beaucoup de minéralité, c?est une dominante, jolie structure grâce à l?élevage en fûts, un grand vin que l?on pourra apprécier d?ici 5 ans. Goûtez également l?Auxey-Duresses blanc Vieilles vignes 2017, 100% Chardonnay, élevé 10 mois en fûts avec 20% de fûts neufs, au nez fin où l?on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche franche, aux notes subtiles de fumé au palais, et le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, avec ces connotations subtiles de griotte et d?humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins soyeux.
Michel Prunier, diplômé d?un BTA au lycée viticole d?Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne, assemblage d?Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, médaille d?Or au concours National des Crémants de France, d?une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d?agrumes confits. 

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Tél. : 03 80 21 21 05
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
www.domainemichelprunieretfille.com


Domaine des CHERS


Un vignoble transmis de père en fils depuis 3 générations et qui compte 5 ha (4 en Juliénas et 1 en Saint-Amour). ?Des vieilles vignes de 40 à 100 ans sont un atout œnologique indéniable qui apporte concentration et matière, précise-t-on. Le sol est composé de schiste et granit reposant sur des filons argileux.?
Nous avons sélectionné avec un réel plaisir ce Moulin-à-Vent rouge 2017, c?est un grand vin de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec des tanins mûrs, d?une texture dense, aux saveurs de prune et de poivre, de garde. Le 2018, encore très jeune, naturellement, a une robe brillante, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche.
Le Chénas rouge 2017, est très structuré, il est ample et parfumé (cerise, cassis), avec des tanins présents, puissant mais tout en souplesse comme ce Saint-Amour rouge 2018, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d?épices, tout en bouche, un vin à déboucher sur un gibier d?eau ou des spaghetti à la bolognaise, par exemple. Joli Juliénas rouge Le Secret de mon Père 2017, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, ample et distingué, d?excellente évolution, qui demande une cuisine relevée. Et le Juliénas rouge 2017, où dominent les fruits mûrs et la violette, est séduisant, tout en structure, très typé, unissant avec harmonie, finesse et charpente.

Arnaud Briday
Les Chers
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 42 00 et 06 75 54 61 40
Email : contact@domaine-des-chers.fr
www.domaine-des-chers.fr


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.
Pour Thierry Dumeynieu, ?2018 a été un millésime un peu délicat à maitriser. Heureusement, la fin de saison a été parfaite. Nous avons étalé les vendanges sur trois semaines différentes alors que d?habitude nous vendangeons tout en 3 jours. La qualité du millésime est là, la quantité est tout à fait correcte, nous sommes contents.
A la vente pour le Fronsac, Le Coteau de Roumagnac 2016, il est d?un niveau très proche en qualité du 2015, ce sont deux très jolis millésimes. Le 2017 sera en bouteilles en septembre, c?est un vin tout en bouche, qui mérite d?être apprécié. Pour le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale, nous proposons les 2014, 2015 et 2016. C?est un vin un peu moins concentré que le Fronsac, un peu plus abordable, facile à boire. Le Rosé La Maréchale 2018 est un très joli rosé 100 % Merlot de couleur pâle. Ce n?est pas du tout un Clairet, il a un joli fruité acidulé, une structure fine, une belle bouteille avec une nouvelle étiquette assez moderne, très dépouillée.?
Voilà un beau Fronsac cuvée Le Coteau de Roumagnac 2016, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, c?est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale.
Le 2015, médaille d?Argent Concours des Vignerons Indépendants 2018, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, un vin riche et chaleureux, de garde.
Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2016, toujours l?un des des meilleurs de son appellation, de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, d?une très jolie finale avec des notes d?épices et de fraise des bois surmûrie. Le 2015 est de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, parfait avec des ficelles picardes.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Tél. : 05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019

 



Domaine La MEREUILLE


Château VIEUX TOURON


Château PENIN


Château TRONQUOY-LALANDE


Château MAUVINON


Château du GRAND-CAUMONT


Château GRAND-MAISON


SCHAEFFER-WOERLY


Château BERTHENON


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine René FLECK et Fille


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Robert AMPEAU et Fils


Maurice VESSELLE


Domaine Les CASCADES


Sébastien DAVIAUX


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château CORBIN MICHOTTE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château JOUVENTE


Château BELLES-GRAVES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine de SARRY


Clos du PÈLERIN


LEJEUNE-DIRVANG


Pierre BOURÉE Fils


Château LESTAGE-DARQUIER



CHATEAU REDORTIER


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


HENRY NATTER


CHATEAU MACQUIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales