Vins Terroir

Edition du 23/05/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GALAND
JAYLE (Bx)
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
GRAND FRANÇAIS
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
LAGRANGE LES TOURS
THURON
PIERRAIL
VILATTE (BX)
BÉCHEREAU
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
LA MARECHALE
LAUBERTRIE (BX)
LAVISON
SAINTE-BARBE
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
CHAMP DU MOULIN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LE SEPE
BASTIAN
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PIOTE
VRAI CAILLOU*
ARRAS
LISENNES*
CASTENET
LUGAGNAC
REIGNAC
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
BURLIGA
PARENCHÈRE
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
TUILERIE du PUY
BUISSON
LES MARÉCHAUX (BX)
MAISON NOBLE
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LARTIGUE CEDRES (BX)
(LAVILLE)
(CANET (BX))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
(PRIEURÉ MARQUET*)
BRANDE-BERGÈRE*

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. Pour François Bertheau, ce sont uniquement les 2015 qui seront sur le marché en 2017. Il trouve “le 2016 tannique, de belle couleur, plus charpenté que d'habitude, de belle qualité mais en petit volume.” C’est donc le moment de savourer ce Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau en croûte.  Le 2013 dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Le 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche puissante mais distinguée, est un vin étoffé, coloré et complexe comme il le faut, d’excellente évolution. Beau 2010, tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de prune, d'humus et de cannelle en finale. Très charmeur, son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Le 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits cuits, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche. Le 2013 est très parfumé (notes de mûre et de réglisse), mêlant rondeur et puissance en bouche, classique de ce millésime chaleureux.  On poursuit avec le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, et le Chambolle-Musigny Village, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Patrick Virely propose en 2017 son Meursault Villages 2015, Bourgogne le Pinot Noir 2014, le Pommard 2015, le Clos des Arvelets 2014 (qui fête les 50 ans du vigneron), le Pommard Premier Cru les Chanlins Bas 2014. “La récolte 2016 a été gelée à 70, voire 80%, les premiers bourgeons ont été touchés, mais, le peu de raisins récoltés ont été parfaits, ce sera un grand millésime, bien coloré, dans la lignée du 2015.” On est bien au sommet avec leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche. Le 2013 est très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus).  Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2014, très typé également, est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé. Le 2013 dégage des notes de cassis et de poivre, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Beau Meursault Premier Cru Charmes 2014, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment plaisant, qui se marie avec, pour exemples, des quenelles de volaille aux épinards ou une daurade au vin blanc. Le Meursault 2014, de robe or clair, dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, est un excellent vin, bouqueté, de bouche vive. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2014, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, d’une bien jolie finale, classique comme le Bourgogne Chardonnay 2015, de bouche harmonieuse, vraiment très charmeur.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70 et 06 14 68 60 13
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Domaines BUNAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En Bio depuis le millésime 2011. Les domaines Bunan sont le fruit d’une aventure familiale qui commence en 1961 avec Pierre et Paul Bunan. Deux frères passionnés qui ont transmis leur amour de la terre à leurs enfants. Aujourd’hui Francoise, Laurent, Claire et Philippe élaborent des vins biologiques. Laurent Bunan vend en 2017 les blancs et rosés 2016, et, en rouge, le Moulin des Costes 2013, La Rouvière 2013, Charriage 2013. Pour lui, “le 2016 est magnifique, fruité, concentré, mais la quantité n'a pas suivi (- 20 % de la récolte habituelle).” A noter, le rachat en Avril 2016 du Château la Margillière en coteaux varois (24 ha), une propriété également en Bio. Une nouvelle cave de stockage pour les barriques est prévue en Juillet 2017. Très savoureux Bandol Moulin des Costes rouge 2013, avec ce nez de fruits mûrs (prune, cassis), de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, est parfait sur une daube. Leur Bandol Château La Rouvière rouge 2013, généreux et ferme, à dominante de prune, de framboise et de cannelle, est un vin coloré, avec des tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et distinction et poursuit une excellente évolution. Le Bandol Charriage Moulin des Costes rouge 2013, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, de bouche pleine, commence à peine à s’ouvrir. Tout en charme, le Bandol Château La Rouvière blanc 2015, de robe pâle, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de bruyère. Le Bandol Moulin des Costes blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est élégant et suave, d’une belle persistance. On se fait tout autant plaisir avec ce Bandol rosé, d’une couleur très délicate, charmeur, au nez subtil où dominent la myrtille, la fraise et la rose, d’une belle longueur.

Pierre et Paul Bunan

83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone :04 94 98 58 98
Télécopie :04 94 98 60 05
Email : bunan@bunan.com
Site personnel : www.bunan.com

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. La maison vous propose ce Champagne brut cuvée Symphonie Prestige (base récolte 2007) un Champagne subtil et complexe, qui associe fraîcheur et charpente, finement acidulé, l’un des plus séduisants dégustés cette année, avec des connotations de citron, de narcisse et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de lotte. Savoureux Champagne brut rosé, pur Meunier, très représentatif de ce cépage, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec cette touche délicatement épicée très chaleureuse. Le Millésime 2005, est très caractéristique de ce millésime mature, un vin puissant, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux au nez comme en bouche. Beau Champagne Blanc de blancs, provenant de la récolte 2007, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux en bouche, d’excellente évolution. Goûtez aussi le brut Réserve, un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois, qui convient parfaitement au cours d’un repas.

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Télécopie :+33 (0)3 26 04 37 48
Email : champagne.bourdaire-gallois@vinsdusiecle.com
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

G.H. MUMM


Non loin des sommets. Groupe Pernod-Ricard. Belle réussite avec ce Champagne cuvée R. Lalou cuvée Prestige 2002, à la fois fraîche et mature, avec ses notes de miel et d’amande, riche et parfumé, très fin et corsé à la fois, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, et une touche subtilement boisée en finale. Le Champagne Blanc De Noirs, distingué, gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, de bouche fondue, marquée par une belle harmonie où se développent des nuances subtiles de pain grillé, d’agrumes et de fleurs. 
Le Blanc de Blanc Mumm de Cramant, est remarquable, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, avec des connotations de narcisse, de pomme et d'amande, d’une grande harmonie, un Champagne ample et distingué, très fruité, de belle mousse légère et persistante, riche et très équilibré. Beau brut Millésimé 2006, un vin alliant des notes florales et fruitées, très frais au nez, intense et ample, de bouche complexe et délicate à la fois, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Cordon rouge est un Champagne classique, qui allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique, comme le brut Sélection Grand Cru, de robe or pâle, est de bouche puissante, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de miel, dominé par une rondeur persistante.

29, rue du Champ de Mars - BP 2 712
51100 Reims
Tél. : 03 26 49 59 69
Fax : 03 26 40 46 13
Email : mumm@mumm.com
www.mumm.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Robert FALLER et Fils


Maison familiale depuis le XVIIe siècle et un vignoble en culture raisonnée (11 ha).
Le Gewurztraminer Grand Cru Kirchberg 2013 est racé, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée (25 €). Dans la lignée, ce Riesling Grand Cru Geisberg 2013, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche ample et distinguée, à découvrir sur des langoustines grillées au beure d'estragon ou un pavé de foie de veau à la bière (26 €). Le Pinot Gris Bénédicte 2014, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), est de bouche fruitée, bien typé, tout en persistance (12,10 €). Excellent Pinot Blanc Tradition 2013, suave et sec à la fois, un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, très abordable (6,85 €).
Goûtez le Pinot Noir Réserve 2014, corsé, parfumé (cerise noire, humus), de couleur soutenue, aux tanins savoureux, de bouche bien charnue (9,90 €), et le Riesling Bénédicte 2013, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, un joli vin vif et fin (10,95 €).

Bénédicte Dyckerhoff-Faller
36, Grande-Rue
68150 Ribeauvillé
Tél. : 03 89 73 60 47
Fax : 03 89 73 34 80
Email : sarlfaller@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine BROBECKER


Pascal Joblot a pris la succession de son beau-père Joseph Brobecker. Ici pas d’artifice, on vous recevra à la cave au milieu des fûts.
Voilà un excellent Pinot Gris 2014, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, qui est une valeur sûre. Joli Gewurztraminer Vieilles Vignes Bio 2015, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, classique et typé. Excellent Riesling Grand Cru Pfersigberg 2014, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, un vin à déboucher sur une choucroute de poissons ou un waterzoï de poulet, tandis que son Riesling 2015 se plaira avec des gambas flambées ou une truite au bleu. Le Pinot Noir rosé 2015 est très frais au nez, ample, de bouche complexe et délicates, associant charpente et distinction, à savourer sur un saumon comme sur une tarte aux fruits
Tout en nuances d’arômes, le vin d’assemblage cuvée L’Exception 2013, 75% Riesling et 25% Pinot Gris Grand Cru, est de jolie robe dorée, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de bonne bouche parfumée (litchi, rose), ample en finale.
Le Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg Bio 2015, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, est tout en bouche, comme le Riesling Vendanges Tardives 2015, moelleux et frais en bouche, d’une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruits jaunes macérés, un vin tout en finesse, aux senteurs persistantes, prometteur.

Pascal Joblot

> Les précédentes éditions

Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016

 




CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


EARL GUY MALBETE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE ROSIERS


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales