Vins Terroir

Edition du 15/10/2019
 

Château Grand Puy Lacoste

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, François-Xavier Borie, qui en est le propriétaire, lui a fait atteindre les sommets. Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 58 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 75% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente.  François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Émeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Le “double tri” a été complété par un troisième effectué entre les deux tris manuels. Ce 3e tri se fait à la sortie de l’égrappoir et permet d’améliorer encore la qualité du tri baie par baie effectué sur la deuxième table vibrante. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac. La qualité des millésimes 2016 : “c’est un millésime magnifique, nous dit Émeline Borie, avec une qualité de raisins superbe, que ce soit les Merlots ou les Cabernets. Nous avons fait les assemblages le 12 Décembre, qualitativement, le 2016 est supérieur au 2015, qui est déjà un très beau millésime. Ce sont deux millésimes de grande qualité. En 2016, beaucoup de complexité, très grande longueur en bouche, belle maturité, il me fait penser au 1996. D’un point de vue climatique, la saison 2016 a été assez stressante jusqu’à début juillet, puis, à partir de mi-Juillet les températures élevées ont provoqué un stress hydrique. Il a plu le 10 Septembre, juste de quoi réhydrater la vigne jusqu’aux vendanges, cela lui a redonné un souffle.” Le Grand-Puy-Lacoste 2016 est marqué une nouvelle fois par une très grande proportion de Cabernet-Sauvignon dans son assemblage : 79% qui démontre la richesse et le potentiel de son terroir. Ce vin présente une robe d'un rouge pourpre profond et brillant. Les arômes de fruits noirs intenses explosent au nez, renforçant le caractère de raisin bien mûr tout en gardant une jolie fraîcheur minérale. Le tout est rehaussé d'une pointe d'épices et de fleurs. En bouche, les sensations vont crescendo : suave, dense et complexe. 2015 : le 2015 ressemble au 2005, beaucoup de puissance et de caractère, très fondu, d’un très beau potentiel de garde. Le Grand-Puy-Lacoste 2015 s'inscrit dans la série des grands millésimes, démontrant la race et la qualité de ce beau terroir. On y découvre une belle structure très équilibrée composée d'une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (74%), où se dévoile toute la complexité et l'opulence de cette très belle année. Ce vin présente une robe d'un rouge profond et intense. Le bouquet dévoile des parfums opulents de fruits noirs et de cassis très mûrs. L'ensemble se complète par des notes d'épices et de violette, d'une grande fraîcheur, le tout renforcé par une touche de Cabernet franc dans l'assemblage (3%). En bouche, l'attaque est dense et précise. Les arômes et la texture vont crescendo et se prolongent sur des tanins très enrobés, puissants et mûrs. On retrouve ici la trame des plus beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment pleinement la complexité de son terroir. 2014 : l'assemblage du Grand-Puy-Lacoste fait une nouvelle fois une large place au Cabernet-Sauvignon (82%) démontrant, s'il le faut, le potentiel de son terroir à exprimer tous les caractères et le charme des grands Cabernets. Ce vin présente une robe d'un beau rouge rubis intense et profond. Le bouquet dévoile des arômes de fruits noirs bien mûrs et très concentrés, de myrtille évoluant vers la crème de cassis très typique du Grand-Puy-Lacoste, le tout rehaussé par une touche d'épices légèrement poivrée. En bouche, l'attaque est dense, précise et se prolonge sur des tanins mûrs, puissants et élégants. Ce 2014 possède un très bel équilibre et une belle fraîcheur associés à une longue finale de note de cacao très intense. On retrouve dans ce vin la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où s'expriment la richesse et la complexité du terroir, alliant le raffinement des fruits et des tanins bien mûrs. 2013 : les 80% de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure.

   

Château Grand Puy Lacoste

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66

Email : dfxb@domainesfxborie.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Daniel REVERDY & Fils


Un vignoble de 9,3 ha, de la taille à la vendange, du pressurage à la mise en bouteille, on travaille ici la vigne et les vins dans la pure tradition et dans le respect du terroir. Les sols sont principalement des Terres blanches (argilo-calcaire), ce qui apporte au vin des arômes complexes et variés : floraux, fruités mêlés de nuances végétales. Pour Cyrille Reverdy, “les vendanges 2018 sont très réussies. Il n’y a pas eu d’eau à partir de Juin d’où super concentration et de beaux rendements. Les rouges avoisinent les 13,5°, ils sont aromatiques, riches en couleur, les blancs ont beaucoup de fraicheur, dans l’ensemble on retrouve des vins construits avec une belle acidité. Il n’a pas été nécessaire de toucher à l’équilibre, les vins l’étaient naturellement. Il met sur le marché cette année les Sancerre blancs 2017 en cuvée classique et la cuvée parcellaire le Clos de Chaudenay, la cuvée Anthéa 2016, les blancs et rosés 2018.” Le Sancerre blanc 2017, Sauvignon, vignes de 35 ans, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, médaille d’Or Concours Mondial du Sauvignon 2018, allie nervosité et gras, au nez envoûtant, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, bien marqué par son terroir. Goûtez aussi le Sancerre blanc Le Clos de Chaudenay 2016, Sauvignon, vignes 35 ans, sur des sols de terres blanches et argilo-calcaires, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, c’est un vin séduisant, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches. Le Sancerre blanc cuvée Anthéa 2016, Sauvignon, vignes de 60 ans, un élevage sur lies totales sur une durée de 12 mois : 40% en fûts de chêne et 60 % en cuves Inox, cela donne un vin très équilibré, d’une belle harmonie, souple, aux arômes de reinette et de noisette, tout en distinction, complexe et rond. On se régale également avec le Sancerre rouge 2016, Pinot noir, avec des vignes de 50 ans, un élevage en cuves Inox durant 1 an, sur sol de caillottes, ébourgeonnage sévère, éclaircissage, tri de la vendange, il a eu une médaille d’Or Concours Général Agricole Paris 2018. Il sent bon son Pinot noir, d’un beau rouge profond, au nez complexe et fruité avec une dominante de griotte cuite, de belle structure. Rafraîchissant Sancerre rosé 2017, Pinot noir, vignes de 45 ans, élevage sur lies totales sur une durée de 6 mois en cuves Inox, légèrement épicée, avec ce nez de fleurs fraîches, alliant nervosité, suavité et belle complexité au palais, qui mérite une cuisine un peu relevée. Et pour finir, le Sancerre rouge cuvée P’tit Luce 2016, Pinot noir, vignes de 45 ans élevé pour 80% en fûts de chêne et 20 en cuves Inox durant 1 an, il a une médaille d’Argent au Concours des Ligers 2018, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique.

Cyrille Reverdy
Chaudenay
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 33 29
Email : daniel-et-fils.reverdy@wanadoo.fr
Site personnel : www.daniel-reverdy-sancerre.com

BADER MIMEUR


Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrière petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine et font vivre le domaine aux côtés de leur père Alain Fossier, mari de Marie-Pierre Bader. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois. Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification. “L’année 2019 sera l’année du centenaire du Domaine Bader-Mimeur, acheté par Charles Mimeur en août 1919. Nathalie Fossier, 5e génération, prendra à cette occasion les rênes du domaine.” On se fait bien entendu plaisir avec ce Chassagne-Montrachet blanc 2016, 100% Chardonnay, (le bas du Clos, avec des terres plus argileuses, est planté en Pinot noir, une parcelle de 2 ha de vignes de plus de 60 ans, vinification en cuves de chêne et élevage en fûts 18 mois). Un vin de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée. Le Chassagne-Montrachet blanc Vieilles Vignes 2015, (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français, dont 20% de fûts neufs, durant 15 mois), de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre et de fumé, d’une élégance persistante. Le Chassagne-Montrachet rouge 2016, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, allie finesse et charpente.


Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site personnel : www.bader-mimeur.com

Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Le domaine de 16,50 ha, constitué de parcelles situées dans des lieux-dits réputés, a été patiemment réuni par dix générations de vignerons, sur un terroir typique de marnes kimméridgiennes et de silex, de sols argilo-calcaires et siliceux. Et la charte éthique du Domaine a de quoi séduire : - Garantir des vins naturels et authentiques : en respectant le patrimoine exceptionnel que constituent nos terroirs, par le choix d’une viticulture raisonnée, en perpétuant un savoir-faire vieux de plusieurs générations, en mettant en place la traçabilité de chaque phase de l’élaboration de nos vins. - Minimiser notre impact sur l’environnement: en ajustant la fertilisation aux besoins de chaque vigne et en limitant les traitements phytosanitaires à leur juste nécessaire, en renforçant l’éco-conception de nos packagings, en triant nos déchets pour leur recyclage. - Etablir un lien privilégié avec nos clients en leur offrant : des vins d’artisans vignerons, issus à 100 % de notre domaine familial, une gamme structurée et attractive de vins du vignoble de Pouilly/Loire, une garantie de qualité à travers nos nombreuses référenc. - Un accueil chaleureux pour tous nos visiteurs dans un ouveau caveau élégant et moderne pour recevoir clients et expositions d’art. Nous avons dégusté le Pouilly-Fumé blanc Gemme Océane 2017, 100% Sauvignon blanc, vignes de 20 ans, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, vraiment réussi. Toujours bien entendu le Pouilly-Fumé blanc La Rambarde 2017, 100% Sauvignon blanc, vignes de 23 ans. La Rambarde désigne l’embarcation à fond plat utilisée autrefois pour acheminer les vins de Pouilly-sur-Loire jusqu’à Paris par la Loire, le canal de Briare et la Seine. C’est un vin ample et persistant, au nez de lys et d’amande, rond, de bouche parfumée et intense. Superbe Pouilly-Fumé blanc Gemme de Feu 2012, 100% Sauvignon blanc, vignes de 28 ans, il est de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, d’une belle finale.


Les Berthiers - 16, rue du Mont Beauvois
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 11 83
Email : landrat-guyollot@wanadoo.fr
Site personnel : www.landrat-guyollot.com

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Pierre AMIOT et Fils


Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements. Le fils de Jean Louis, Léon les a rejoints en 2018.
?L?année 2018, nous précise Jean-Louis Amiot, est un tournant pour le Domaine Pierre Amiot. Associés depuis 1990, les deux frères, Jean-Louis et Didier accueillent cette année la 6e génération. En effet, mon fils, Léon, a choisi de rejoindre l?exploitation après 6 années d?études et de travaux en viticulture-œnologie sur la Bourgogne, l?Alsace et la Nouvelle-Zélande. Une transmission réussie nécessite plusieurs années, mais déjà Léon est heureux de partager sa passion avec son père et son oncle qui en retour l?accompagnent avec beaucoup de bienveillance. Cette nouvelle génération saura, nous l?espérons, continuer à donner le meilleur pour produire des vins élégants et généreux dans le respect du terroir.?
Voilà un grand Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Charmes 2016, avec cette touche de fumé persistante, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d?arômes dominée par la griotte et la mûre, est d?une grande harmonie en bouche, savoureux, tout en finesse, de garde. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2016, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, marqué par la prune et les sous-bois, quant ce Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Blanchards 2016, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d?épices douces, il est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l?on retrouve les petits fruits noirs. Superbe Clos de la Roche Grand Cru, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. Goûtez également le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2016, d?une belle concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, de belle charpente, jolie robe, de bonne garde, naturellement.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Tél. : 03 80 34 34 28
Email : contact@domainepierreamiot.fr
www.domainepierreamiot.fr


Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis ?la maison de la Bernède? aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995.
Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon.
Coup de cœur pour ce Médoc 2016, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, il est riche, d?une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d?une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent 2014, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, c?est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras bien caractéristique du millésime à des notes finement épicées, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Tél. : 05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
www.chateauhautbarrail.com


Château LAUDUC


Un grand domaine de 135 ha (55 ha pour Lauduc), situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale).
Excellent Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2016, 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d?une belle longueur.
Très agréable Bordeaux blanc Classic 2018, médaille d?Argent est tout en finesse, aux arômes floraux où l?on retrouve l?acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche. Le Bordeaux rouge Classic 2017, médaille d?Or, où se mêlent la griotte et l?humus, c?est un vin classique, de très bonne charpente. Le Bordeaux rosé Classic 2018, est rafraîchissant, fruité, idéal à l?appéritif. Goûtez également le Bordeaux rouge L?invincible 2018 Sans soufre ajouté, pur Merlot, au nez complexe où dominent la groseille et l?humus, associant puissance et finesse, c?est un vin bien corsé, de bouche ample.
Joli Bordeaux rosé cuvée Ephémère Rosé 2018, fin et fruité, d?une jolie persistance. Le Bordeaux Clairet Classic 2018, médaille d?Argent, est souple et frais, c?est un vin à découvrir avec des crevettes grises par exemple. Et enfin à ouvrir très facilement le joli Crémant de Bordeaux brut.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Tél. : 05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
www.lauduc.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019

 



Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine Robert KLINGENFUS


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine La CHRÉTIENNE


H. GOUTORBE


MORIZE Père et Fils


Château HAUT-CALENS


Domaine des BOUQUERRIES


Château D'ARRICAUD


Domaine de ROCHEVILLE


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château CANTENAC


Paul FAHRER


Domaine GUIZARD


LAURENT-GABRIEL


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Maison MOLLEX


Château LAGARDE


Domaine MORTET Père et Fils


Château FONTBONNE


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BARRÉJAT


Domaine des RAYNIÈRES


PÉHU-GUIARDEL


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE



CHATEAU REDORTIER


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


HENRY NATTER


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales